Le projet

Une nouvelle place pour tous les Genevois

Inscrit dans les plans d’aménagement du territoire et de mobilité future de la Ville, le projet de réaménagement des espaces publics du quartier de Rive consiste à créer une vaste zone piétonne autour du rond-point, métamorphosant ce secteur névralgique du centre-ville, abandonné depuis trop longtemps à un trafic intense et dangereux.

Les 498 places de stationnement qui encombrent les rues du quartier seront remplacées par un bel espace public pour les citoyens, et compensées en sous-sol dans un nouveau hub de mobilité afin de faciliter l’accès au centre-ville à tous les Genevois.

Témoignages

Nous avons demandé aux Genevois ce qu’ils pensaient du projet. Découvrez leurs raisons personnelles de soutenir Clé de Rive.

Brigitte, Retraitée à Champel
Santiago, Artiste aux Pâquis
Domiziana, Agent de voyage aux Eaux-Vives
Robert, Informaticien aux Eaux-Vives
Emilie-Alice, Journaliste, Boulevard Helvétique
Dominique, Fromager à la Halle de Rive
Camila, Etudiante aux Acacias
Thiérry, Gestionnaire à la Servette
Alexander, Etudiant à St Jean

La zone piétonne

Un véritable coeur piéton au centre-ville

La rue Pierre-Fatio, actuellement saturée de voitures et occupée par les bus, faute d’un emplacement plus adapté, a été laissée à l’abandon depuis plusieurs décennies. La tradition de consensus si chère à tous les Suisses, a cependant ralenti le processus de piétonnisation qui a revitalisé tous les centre-villes du monde depuis 20 ans.

Mais en 2011, à force de concertation, tous les partis sont arrivés à un compromis historique visant à piétonniser 13 rues, et à simultanément enterrer les places supprimées (compensation voulue par la LMCE).

La compensation des places enlevées en surface s’est concrétisée grâce à une convention signée avec un promoteur privé (qui s’est engagé à financer à 100% un parking souterrain, à payer un droit de superficie annuellement (DDP), et à participer au financement de la zone piétonne recouvrant le parking).

Ce compromis historique a été confirmé en novembre 2019, par un vote du Conseil Municipal qui a accepté, à une forte majorité, le crédit des zones piétonnes et l’octroi du droit de superficie (DDP) pour le parking. DDP qui rapportera 169 millions de francs à la Ville sur sa durée.

13 nouvelles
rues
piétonnisées

33’000 m2 de surface réaménagée dont 2/3 réservés aux piétons
Nouvelles liaisons piétonnes et cyclistes entre Vieille-Ville, Rues-Basses et Jardin Anglais

Le prolongement logique et réfléchi du coeur piéton

→ Fusterie
→ Molard
→ Longemalle
→ Rive

Les transports TPG réorganisés

Le pôle de transport public de Pierre-Fatio est l’un des plus importants de Genève. Les TPG attendaient depuis longtemps l’occasion de le réorganiser afin d’offrir une efficacité plus en phase avec les attentes des usagers d’aujourd’hui.

Plus de fluidité du réseau

Grâce au déplacement de ce pôle à la Rue d’Italie, les TPG ont enfin l’occasion d’optimiser la gestion de ce point névralgique. Cela signifie plus de fluidité, plus de rapidité, et plus de confort pour les usagers.

Plus d’espace pour les piétons

Débarrassée des places de parking qui l’encombrent, la rue d’Italie offrira non seulement deux fois deux voies au transports publics, mais également des trottoirs élargis pour les piétons et les usagers, et une belle allée d’arbres majeurs en son centre.

Mobilité cohérente et équilibrée

La combinaison pôle TPG, zone piétonne, et parking avec de nombreuses bornes électriques pour vélos, scooters et voitures, est une parfaite mise en œuvre de la multimodalité voulue par les Genevois lorsqu’il ont massivement accepté la LMCE (Loi pour une Mobilité Cohérente et Equilibrée) en 2016.

498 places
de stationnement
supprimées

Les terrasses de cafés et
restaurants élargies

Le Rond-Point de Rive enfin libre de voitures, accessible en toute sécurité aux habitants, aux employés du centre-ville, et aux passants.

84 nouveaux
arbres
plantés

Pôle de mobilité

Un projet tourné vers le futur

Seules les 498 places de stationnement supprimées en surface seront compensées en sous-sol avec la création du pôle de mobilité “Clé de Rive” où voitures, scooters, vélos électriques et autres modes de transport futurs pourront stationner en toute sécurité, sans déranger la vie en surface.

Prêt dès son ouverture à satisfaire 100% de la demande en recharge électrique, le nouveau pôle de mobilité comblera le manque d’infrastructure nécessaire à réaliser la stratégie de mobilité électrique à Genève, qui parie sur une mobilité d’avenir limitant les impacts sur la santé humaine.

100 places voitures réservées aux habitants du quartier

388 places pour deux-roues (contre 60 places par parking dans les autres parkings)

Actuellement seulement 1’500 places de stationnement disponibles à Genève, pour 15’000 deux-roues immatriculés

Prévu 100% électrique, le pôle de mobilité comblera le manque de bornes de recharge dans le centre-ville (qui n’offre que 76 bornes aujourd’hui)

  • Des prix comparables aux prix en surface
  • Un revenu pour la Ville de 169 millions pour financer des projets éducatifs, écologiques et culturels
  • Un partenariat public-privé qui débloque la piétonnisation sans débourser 1 franc d’argent public pour le parking
  • Après 65 ans , le parking sera donné à la Ville, sans contrepartie financière

Trois points forts

1

Une qualité de vie améliorée

La chance de réorganiser et de valoriser le quartier de Rive, abandonné depuis trop longtemps à un trafic anarchique et dangereux. L'opportunité de rendre 33’000 m2 de surface aux Genevois en manque d'espaces de détente et de convivialité. 
2

Pour la multimodalité pragmatique

Une nouvelle vision de la mobilité alliant liberté des déplacements et coexistence de tous les modes de transport. Allier la piétonnisation à la création d'un nouveau hub de mobilité est un compromis historique qui va dans le sens de la stratégie multimodale de la Ville et du Canton. 
3

La volonté des Genevois

Un projet soutenu par les autorités et par la majorité des élus, conforme à la volonté du peuple exprimée en 2016 par 68% des votants en faveur de solutions de mobilité équilibrées et cohérentes (LMCE).

Contact